vendredi 19 juin 2020

Partez à l'aventure en compagnie de Matthias Tanhauser et de la comtesse Carla La Penautier...

Dans ces deux romans, le lecteur suivra Matthias Tanhauser et la comtesse Carla la Penautier. Au début de cette histoire Matthias Tanhauser est un jeune garçon de douze ans dont la famille est massacrée par des cavaliers musulmans. Notre héros est alors  capturé par les assassins. Bien des années plus tard, le jeune homme est devenu mercenaire. Il est entré dans l'ordre des Chevaliers de Malte. Un jour, en pleine guerre de religion, il va devoir aider la comtesse Carla la Penautier à retrouver son fils qu'on lui a retiré à la naissance. Dans sa jeunesse, la jeune femme a été rejetée par sa famille pour avoir entretenu une relation amoureuse non conventionnelle...

J'ai acheté cette duologie sans trop savoir à quoi m'attendre... Le premier tome en tout cas est loin d'être un coup de coeur. Je pense que le lecteur aura du mal à comprendre  le contexte historique . J'ai d'ailleurs d'ailleurs dû faire des recherches pour m'y retrouver...
Les scènes de combats sont particulièrement détaillées et sanglantes. Pour cette raison, je déconseille ce livre aux enfants et aux adolescents.
Par contre,  l'intérêt de cette histoire ce sont ses deux personnages principaux que l'on suit avec grand intérêt. A cause de son passé violent, Matthias est dépeint comme un héros cruel et sans pitié.  Pourtant, au contact de Carla, il évolue positivement et devient plus humain. Carla quant à elle, est une femme forte et déterminée qui adoucit notre héros . Elle est passionnée de musique et apporte un peu de fraîcheur au récit. C'est également le cas du personnage d'Amparo qui est aussi très énigmatique. C'est ce trio original qui donne envie de poursuivre la lecture de ce pavé qu'est le premier tome.
Les douze enfants de Paris qui est le second tome de la saga est beaucoup plus captivant. Carla est beaucoup plus présente dans ce tome. C'est le personnage central de l'intrigue. Dans ce second livre, elle est invitée à une réception à paris en tant que musicienne. A ce moment là, la Saint- Barthélémy éclate. Elle est enceinte et Matthias la cherche dans la ville. Il  craint pour la vie de celle qui est devenue sa femme.
J'ai adoré les personnages secondaires de cette histoire ,notamment Grymonde et Alice qui tiennent le rôle de rois des voleurs et ont un caractère bien marqué. Je me suis également attachée à Estelle pour son côte futé . Avec le personnage de Grégoire, l'auteur aborde le thème du handicap et de la différence.
Je n'oublie pas non plus flore et Pascale,  deux soeurs courageuses qui vivent parfois des moments atroces comme la perte de leur père, mais restent attachantes pour le lecteur.
En résumé cette saga, s'est révélée très intéressante grâce à ses personnages hauts en couleurs, le suspense est bien présent, mais le gros point noir de ces livres, c'est la violence présente dans de nombreuses scènes et qui peut clairement rebuter le lecteur...

mercredi 17 juin 2020

Avec Bernard Simonay, découvrez une autre version de l'histoire de Jeanne d'Arc !

Dans ce livre, vous découvrirez la vie d'une grande figure historique française sous un autre angle. Le lecteur retrouvera tous les éléments de l'histoire de Jeanne d'Arc sous la forme d'un roman. L'auteur qui a fait un véritable travail de recherche, a voulu éclaicir certains points  de la légende. Ainsi on découvre que la jeune femme était issue d'une famille aisée, qu'elle a reçu une véritable instruction et des leçons de maniment aux armes. Sa mission lui aurait également été confiée par la reine de france...
Sans s'écarter de la légende que tout le monde connaît, Bernard Simonay a voulu donner au lecteur une version plus réaliste de la vie de la célèbre pucelle d'orléans.

Ce livre était présent depuis longtemps dans ma bibliothèque et dès les premières pages, je l'ai trouvé très instructif. Dans ce roman, l'auteur a repris les grandes lignes de la célèbre légende tout en nous proposant une version complétemnt inédite. Bernard Simonay developpe parfaitement bien la jeunesse. Comme n'importe quelle jeune fille, notre héroïne pense même à se marier. J'ai particulièrement apprécié la derinière partie du roman, qui est inventée mais qui se révèle totalement crédible. Dans ce roman, les femmes tiennent véritablement la première place dans l'intrigue et c'est original...
Le seul petit bémol que j'ai relevé, ce sont les descriptions de batailles qui sont très descriptives . En effet, elles donnent la sensation au lecteur d'être dans un manuel d'histoire et apportent beaucoup de longueurs.Les conflits royaux ne sont pas toujours très compréhensible pour le lecteur. Je me suis d'ailleurs ennuyé sur ces passages. Pour cette raison, ce livre n'est pas un coup de coeur pour moi.



samedi 13 juin 2020

En compagnie de Meggan, parcourez les paysages de cornouailles et la lande australienne !



La jeune Meggan a grandi au sein d'une communauté de mineurs. A douze ans, c'est une petite fille intrépide qui aime parcourir la lande de cornouailles et le chant. Un jour, en pleine excursion, elle croise le chemin d'un lièvre blanc. Apercevoir cet animal est un mauvais présage. Quelques jours plus tard, la famille de notre héroïne est confrontée à un terrible drame impliquant Caroline, la grande soeur de Meggan. La famille est obligée de s'installer en Australie pour repartir à zéro.

De nombreuses années plus tard, la jeune femme a réussi à développer son talent pour le chant et envisage de faire carrière à l'opéra. Cependant, l'arrivée de Connor, son ami d'enfance pourrait bien boulverser ses plans...

Le résumé de ce roman historique paraissait prometteur, mais mon avis sur cette histoire est mitigé. J'ai apprécié que l'héroïne soit une femme forte et déterminée. Tout les chapitres qui traitent de musique et d'opéra ont vraiment retenu mon intérêt .

Par contre, le milieu des mineurs est très rude et sévère . A part le père de Meggan qui soutient sa fille et le comportement de Connor qui reste très tolérant, j'ai trouvé certains personnages masculins absoluments detestables envers la gente féminine. Dans ce livre, certaines femmes tiennent uniquement le rôle de femmes au foyer et d'épouses et c'est lègèrement dérangeant. Pour cette raison, ce livre ne sera pas un coup de coeur pour moi même s'il reste instructif et pourrait intéresser certains lecteurs...

Si vous connaissez cette histoire, n'hésitez à laissez  un commentaire à la fin de cet article...

mercredi 10 juin 2020

Suite à un piège, le quotidien de Margault, bascule dans une spirale infernale...

Margault est mariée à Mathieu depuis presque deux ans, elle rêve de devenir une femme. Pourtant, son mari hésite à combler ses désirs. Un jour, n'y tenant plus, elle cède aux avances du dangereux Arnoult. A partir de cet instant, la vie de la jeune femme ne sera plus jamais la même. Tous ces proches vont la rejeter...

Ce roman qui était une relecture, a été une réelle déception. Ce qui m' a choqué c'est le comportement des hommes envers l' héroïne qui est accusée de tous les péchés possibles et imaginables. C'est également effrayant de voir à quel point la religion contrôle tout à cette époque. Je trouve que l'héroïne met beaucoup trop de temps à s'endurcir et à prendre sa vie en main.

Il existe tout de même quelques points positifs dans ce récit. Les personnages secondaires féminins comme Béatriz ou Mirah sont intéressants car ce sont elles qui initient Margault à la sorcellerie et l'enquête que la jeune fille entreprend pour connaître le destin de sa mère atteinte de la lèpre tient en haleine.

Pourtant, malgré ces quelques aspects positifs, cette lecture reste facilement oubliable pour moi...
Si vous avez lu ce livre, n'hésitez pas à laissez votre avis en commentaire...


Suivez Giovanni Tratore dans son périple à travers le monde !



Ce roman commence comme un thriller. Un homme blessé est retrouvé dans la cabane d'une sorcière par les habitants d'un petit village. Cet homme a apparement perdu la mémoire et quelqu'un cherche à le tuer. Le héros de cette histoire s'appelle Giovanni Tratore. Le jeune homme est un modeste paysan italien. Quand il croise le regard d'Elena Contini, une jeune femme issue d'une famille noble italienne dont l'équipage s'est échoué près de son village, il en tombe amoureux. Après son départ, Giovanni se met en tête de la retrouver . Il décide alors de remonter jusqu'à venise. Sur sa route, il fera la connaissance de Maître Lucius qui l'aidera à accomplir son destin...

Ce livre était présent depuis longtemps dans ma bibliothèque. Pourtant, après sa lecture, j'ai un avis mitigé sur cette histoire. L'idée du voyage initiatique est très bien trouvée. Le début est rempli de suspense. De plus j'apprécie énormément les romans qui se déroulent en Italie. Je trouve le personnage de maître Lucius très attachant.

En revanche, je trouve que les passages traitant de religions et de philosophie sont très longs et peuvent décourager les petits lecteurs. Pour terminer, je trouve que l'image des femmes dans ce livre, est loin d'être positive, leur présence n'aide pas forcément le héros, notamment à la fin. J' ai été très déçue par les dernières pages d'ailleurs !

En résumé, même si ce livre reste instructif, et pourra plaire à certaines personnes, ce roman n'est pas un coup de coeur pour moi../
Si vous connaissez ce livre, je serais curieuse de connaître votre avis !

 

lundi 1 juin 2020

Dans " Trente ans et des pousssières" Russell et Corrine ont tout réussi, mais sont-ils vraiment heureux ?


Russell et Corrine ont trente ans, ils ont une situation stable. Il est éditeur, elle est coutière en bourse. Il ont un bon groupe d'amis. Pourtant, le quotidien va rapidement leur sembler fade, et Russell va rapidement changer de comportement envers Corrine. Jeff, leur meilleur ami, se rêve écrivain sans vraiment y parvenir...

On m'avait prêté ce livre, je ne l'ai pas du tout aimé... Le quotidien que l'on nous décrit dans cette histoire est trop décalé à mon goût.On croirait se trouver dans une époque très éloignée de la nôtre. Je ne me suis pas du tout attaché au personnage de Russell que je trouve obsédé par l'ambition. L'histoire est clairement prévisible, il n'y a aucune surprise. L'évolution du personnage de Jeff m'a clairement déprimée.

Le seul point positif de ce roman , c'est qu'on plonge dans le monde de l'édition et que Corrine évolue tout au long de l'histoire, en s'ouvrant aux autres. Malgré ces petits détails plaisants, ce livre reste une réelle déception. C'est apparement le début d'une trilogie mais je ne lirai pas la suite...

Si vous avez lu ce roman, donnez moi votre avis en commementaire...

Dans les épées de glace, suivez les péripéties de Mahlin, Shani et Rekk à travers des contrées hostiles...

Dans cette duologie, le lecteur se retrouve à Musheim, une cité imaginaire. Dans cette histoire, Le jeune Mahlin est garde au palais impérial. Lorsqu' il fait la connaissance de Deria une jeune femme courageuse et intrépide, il se lie d'amitié avec elle.Malheureusement, quelques jours après son arrivée dans la ville celle-ci se fait assassinée. Boulversé par la mort de Deria, Mahlin décide d'aller prévenir son père, accompagné de shani, la servante de la jeune femme. Ce qu'il ne savent pas, c'est que le père de la jeune fille est réputé pour être un tyran sangunaire...

Cette duologie a été le coup de coeur de mon été ! La force de cette histoire, ce sont ses personnages principaux qui sont forts et courageux en étant réunis. Ils ne sont pas parfaits c'est justement ce qui les rends attachants. Sous son comportement brutal, Rekk le père de Deria, cache  une certaine tendresse.
Le suspense et les complots politique sont vraiment présents, ce qui rend ce roman encore plus intéressants. En résumé, cette histoire est une excellente lecture pour l'été !

Par contre, en raison de plusieurs scènes de combats sanglants, je pense que ce livre n'est pas à mettre entre toutes les mains. Pour cette raison, il faut plutôt le réserver aux adultes...